L’année 2016 a été marquée par la reprise du marché immobilier avec une hausse des volumes de ventes dans l’ancien et dans le neuf, relançant ainsi la construction mais aussi les prix. L’accession à la propriété a été favorisée par le contexte favorable qu’offrait 2016 :

  • un taux immobilier historiquement bas : un taux d’emprunt moyen à 1,34% en décembre et à 1,31% en novembre
  • l’élargissement du prêt à taux zéro (PTZ) qui bénéficie aux primo-accédants : augmentation de 75% des ventes avec PTZ en 2016 par rapport à 2015.
  • la loi Pinel : son dispositif de défiscalisation bénéficie aux investisseurs

Cette situation aussi favorable pour les acquéreurs que pour les vendeurs se poursuivra-t-elle en 2017 ?

Nous avons entamé en 2016 une phase de redressement qui devrait continuer en 2017 malgré une remontée des taux annoncée. Cette remontée progressive et plutôt lente ne devrait pas avoir de conséquences sur le volume de transactions. À l’approche des élections, certains acheteurs risquent seulement de repousser leur projet de quelques mois. Les mesures qui offrent des avantages fiscaux à l’acquisition d’un bien neuf sont maintenues en 2017.

Le nouveau PTZ prolongé en 2017

Le prêt à taux zéro est prolongé sur l’année 2017 avec les mêmes conditions d’attribution et modalités de l’année précédente, c’est-à-dire un financement jusqu’à 40% de l’achat. Il pourra alors financer l’acquisition d’un bien neuf, ou ancien à condition de réaliser des travaux de rénovation qui représentent 25% du coût total de l’opération. Nouveauté en 2017 : le PTZ élargi à l’acquisition d’une première résidence principale « dans le cadre d’un bail réel solidaire ».

La Loi Pinel profitera encore aux investisseurs

Le dipositif Pinel qui offre une réduction d’impôt lors de l’achat d’un bien immobilier neuf ou ancien rénové est prolongé jusqu’au 31 décembre 2017. L’investisseur doit s’engager à louer son bien pendant 6 ans au minimum avec possibilité de le proroger de deux fois 3 ans, soit une durée de 9 ans puis une durée maximum de 12 ans. Plus la durée est longue et plus l’avantage fiscal sera important, le taux de réduction Pinel pouvant aller jusqu’à 21%. Les plafonds des loyers ont aussi été relevés. Seul changement en 2017 : l’extension à la Zone C.

La TVA à 5,5% maintenue sur certains programmes neufs

La TVA est inclue dans le prix de vente d’un bien immobilier neuf et s’élève en général à 20% mais il existe certaines exceptions ! Lorsque vous achetez un bien immobilier neuf, vérifiez le quartier ! La TVA est réduite à 5,5% dans certains quartiers en zone ANRU (Agence Nationale de la Rénovation Urbaine) et dans des nouveaux quartiers prioritaires (liste établie par le gouvernement). La TVA à taux réduit ne bénéficie pas aux investisseurs, mais uniquement aux acheteurs d’un logement à usage de résidence principale.