Ce début d’année a commencé sur les chapeaux de roue, mais nous avons tout de même repéré les actualités marquantes du secteur immobilier. Désormais, la revue de presse passe au format mensuel ! Vous retrouverez ci-dessous les articles qui ont particulièrement retenu notre attention et qui ont rythmé le secteur. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations en temps réel, n’hésitez pas à consulter notre compte Twitter @Catella_Pat que nous entretenons au quotidien.

Le mois de janvier a été marqué par l’élargissement du Prêt à taux zéro (PTZ), mais aussi par les bilans et perspectives de l’année 2016. La notion de reprise de l’immobilier est nuancée. Nous revenons donc sur les changements du PTZ, les chiffres de l’immobilier ancien, et sur les taux de crédits.

Article 1 – Le PTZ version 2016 : qu’est-ce qui change ?

infographie_0

C’est le changement majeur de ce début d’année. : la simplification du Prêt à Taux Zéro qui voit ses conditions d’attributions plus avantageuses. Dans la perspective d’un développement de l’accession à la propriété, les plafonds de revenus sont réévalués. Désormais, le PTZ concerne le neuf et l‘ancien, à condition qu’il soit à rénover.

Lire l’article – Se Loger, 6 janvier 2016

Article 2 – Immobilier ancien : Les vrais chiffres

56a23a11eccc22632d6e5840-1453472450

Selon la dernière note de conjoncture des Notaires de France, le constat d’une reprise serait confirmée. Il faudrait néanmoins nuancer cette notion de reprise et plutôt parler de marché qui se « débloque ». Le volume de transactions est encore loin des meilleures années et l’augmentation des prix ne compensent pas encore la baisse. Cet article propose une explication claire et les points à connaître du marché immobilier ancien.

Lire l’article – PAP, 26 janvier 2016

Article 3 – Crédit immobilier : qui peut emprunter en 2016 ?

CZPTClKWAAEPi1Z

L’embellie du marché immobilier en 2015 devrait se maintenir en 2016. Pour causes, les taux de crédit qui devraient rester bas et un nouveau Prêt à Taux Zéro (PTZ) favorable aux acquéreurs du neuf et de l’ancien avec travaux. Selon une étude du courtier Empruntis, ces taux pourraient ainsi profiter aux emprunteurs, aux ménages modestes, mais aussi aisés.

Lire l’article – Les Échos, 19 janvier 2016

Article 4 – Encéphalogramme plat pour le marché immobilier en 2016 ?

paris-ile-de-france-immobilier-logement_5049540

L’augmentation des transactions immobilières en 2015 précède-t-elle une augmentation des prix en 2016 ? Pour le président de la FNAIM Jean-François Buet : « si on considère la hausse des ventes de logements en 2015, on devrait voir une hausse des prix de l’immobilier de l’ordre de 0 à 1% ». Les prix ne devraient pas encore augmenter pour le moment, mais plutôt se stabiliser : « nous sommes dans un marché sain et stable. Les volumes de transactions augmentent car les gens ont besoin de se loger. Mais les prix n’augmentent pas encore franchement ».

Lire l’article – L’Express, 1er février 2016

Article 5 – Le marché immobilier a été dopé en 2015 par les taux bas

Grâce à des taux de crédit historiquement bas, le marché immobilier de l’ancien a connu une belle croissance en 2015. Selon les réseaux Century 21 et Guy Hoquet, les taux très bas seraient bien à l’origine de l’embellie du marché : les taux étaient de 2,20% en moyenne en novembre contre 4,12% en janvier 2012.

Lire l’article – Challenges, 4 janvier 2016